jeudi 31 juillet 2014

> 10 000 vues sur le Blog !


Ça y est, le cap des 10 000 vues sur le blog a été franchi !

Le dernier article ("Lettre ouverte à Marisol Touraine")  a été pour beaucoup :
près de 6 800 vues en 30h, c'est juste fou ! 

Alors un grand MERCI pour vos lectures, pour vos passages, pour vos messages !

mercredi 30 juillet 2014

On se sent seule dans sa voiture… Et dans sa profession. (Lettre ouverte à Marisol Touraine)





- Et sinon, vous avez entendu parler de l’infirmière libérale qui s’est faite rouée de coups par quatre mecs cagoulés, en pleine matinée alors qu’elle était en tournée dans un quartier sensible ?

C’était une question simple au détour d’un repas de famille, le genre de faits divers que l’on relate parce que le besoin d’en parler se fait sentir. Mais de réponse, je n’ai eu qu’un silence et des yeux écarquillés…

- Et celle qui a été accueillie par deux coups de fusils dans le thorax par un de ses patients, et qui est morte sur le coup… non  plus ?!

J’étais sidérée. Une de mes consœurs venait d'être assassinée et une autre sévèrement agressée, toutes deux en pleine fonction, à 4 jours d’intervalle et mes proches n’étaient pas au courant. Et la raison était simple : personne n’en a parlé ! Personne dans les grands médias. Personne dans le Gouvernement.

vendredi 25 juillet 2014

Immature !




(A mes débuts dans le libéral, pendant un remplacement en hyper centre bourgeois )

Alors que je suis accroupie, en train d'essuyer les jambes du vieux monsieur, il me dit :
"Mais vous êtes infirmière ?"
- Oui, bien sûr, pourquoi vous me demandez ça ?

« Parce qu’on dirait pas... » 

Sentant que je me vexais, il rajoute : « Non, mais c’est que vous faites jeune !»
- J’ai 29 ans !
« Oh !... C’est que vous faites immature... physiquement j'entends !» … Encore mieux !
C'est vrai qu'aux côtés de sa femme de 94 ans, je me suis sentie totalement immature... et un peu vexée quand même !

mardi 22 juillet 2014

Pirate !



Aujourd'hui, lors d'un soin sur sa petite sœur, un petit garçon m'a interpelé en me disant : 

- Hey, mais t'as des tatouages sur le bras !!... Regarde, moi aussi !

... J'ai été mi-amusée mi-jalouse de son tatouage pirate tout droit sorti d'un lot de Petit Filou ^^



[Photo tirée du site http://www.tattyoo.com/]


lundi 14 juillet 2014

On achète une rose, pour dire au revoir. (épisode 2/2)





- Vous voulez que je les emballe séparément ?

« Non non, mettez les ensemble, dans un papier de soie s’il vous plait. » La fleuriste a compris rapidement que les roses ne seraient pas destinées à être offertes avec le sourire, ni abandonnées dans un vase…

Avant d’être infirmière, je suis passée par différents chemins, différents emplois, dont celui d’assistante funéraire. Ce parcours atypique m’a enrichi, en m’apprenant à aider l’autre, en m’aidant apprendre de moi. Avant, j’étais là pour les gens en deuil, pour les aider à voir un peu plus clair en ces jours sombres. Avant, je me trouvais derrière ce pupitre de crématorium, je prenais la parole facilement en public. Avant, j’observais les gens présents lors des convois et je cherchais dans leurs visages, dans leurs comportements, leur façon de gérer la perte d’un proche. 

Avant, je savais y faire. Maintenant je suis de l’autre côté.

vendredi 4 juillet 2014

Le monde apparait comme un microcosme d’humanité.






Alors que j’étais arrêtée au feu rouge d’un grand carrefour d’hyper-centre, je me suis mise à observer l’humanité qui m’entourait. Il faisait beau avec juste ce qu’il fallait de soleil, il faisait chaud mais pas suffisamment pour appesantir. Comme à mon habitude, j’écoutais de la musique. Cette musique qui rythme mes tournées et mes jours de repos, mes humeurs, mes passe temps, les moments où le temps ne passe pas. La musique c’est un peu mon poumon, mon caisson de décompression.

Je ne sais pas vous, mais moi parfois, lorsque j’observe les gens dans la rue, je les vois comme marcher au ralenti, comme faisant parti d’un clip.