vendredi 28 novembre 2014

Mes chakras sont des raisins secs.

Il y avait du monde à l'accueil du cabinet médical, mais pas le choix, j'avais besoin de récupérer mon ordo' pour les pansements d'une patiente et ma DSI (Démarche de Soins Infirmiers : papier à remplir / imprimer / faire signer au médecin puis à envoyer obligatoirement à la Sécu' permettant, grâce à une argumentation incroyable, de motiver le pourquoi du "comment cette patiente nécessite une aide à la toilette". Mon passe temps favori, truc de ouf !)

- Ah parce qu'il n'y a aucune ordonnance sur la tablette de l'entrée ?

... Le regard de la secrétaire en disait long sur l'idée qu'elle se faisait de ma perspicacité. J'ai tenté une réponse rapide, car la fatigue de mon 7ème jour travaillé et mon évidente hypochocolatémie m'empêchaient de construire une réponse longue et argumentée. Mon "Non...", bien que court, fût interrompu par la sonnerie du standard obligeant la secrétaire à enfiler son casque-serre tête et à me tourner le dos pour plonger ses mains dans de nombreux dossiers... Mon front collé à l'hygiaphone j'ai dû prendre mon mal en patience. Un temps suffisamment long pour me permettre de comprendre que "hygiaphone" n'en portait que le nom tant cet outils était... Sale. J'ai décidé de décoller mon front et j'ai attendu en lisant les posters du mur que mes précédentes attentes m'avaient déjà fais mémoriser par-cœur... Plus l'attente durait, plus mes chakras se transformaient en raisin sec.

mardi 25 novembre 2014

Je lutte !


Prendre le pouls de ma patiente et me rendre compte _ looooongtemps après _ que je compte les secondes affichées sur mon portable plutôt que les pulsations... Me tromper toute la matinée et appeler Mireille > Madeleine et Madeleine > Roger... S'arrêter à un stop et redémarrer 2 min plus tard en comprenant qu'il ne passera pas au vert... Conduire et passer devant chez mon patient sans m'arrêter et me rendre compte que ma voiture prend toute seule le chemin de ma maison... 

Si en plus ma voiture s'y met... La semaine va être longue !
 

jeudi 13 novembre 2014

Les soldes toute l’année !


- Oh bah pendant que vous y êtes vous pourriez me faire le vaccin contre la grippe ? Comme ça, ça vous évitera de revenir, ça vous fera gagner du temps (et sous-entendu de l'argent) !

En ce moment j'y ai le droit je ne sais combien de fois par jour ! Ça me permet de leur rappeler, que non ça ne me fait pas gagner de temps _surtout si on ne me prévient pas avant_ et encore moins de l'argent !

Ils sont encore surpris d'apprendre que pour les libérales ce sont les soldes toute l'année, avec "Attention mesdames, messieurs : le premier soin rémunéré 100%, le deuxième 50% et le troisième et suivant gratuit ! Profitez-en, chez nous, les promo c'est tous les jours !"
... Ça fait une piqure de rappel ! ^^

mercredi 12 novembre 2014

La violence se cache derrière un foulard, un regard ou une porte de maison.




- Mais que voulez vous que je fasse ?!

« Enfuyiez-vous. »

Elle tenait la poignée de la porte qui la séparait de l’extérieur. J’ai posé ma main sur son bras et je lui ai conseillé, je l’ai imploré de partir, de quitter son foyer, sa maison. Elle a levé les yeux vers moi et j’ai compris à son regard qu’elle ne le ferait pas.

Je m’occupais de son mari depuis des mois. Son diabète m’ouvrait la porte de leur maison plusieurs fois par jour. Il y a des foyers desquels il est parfois difficile de repartir tant le temps semble s’y être arrêté. Il existe des maisons où l’on prend plaisir à entrer et où l’on sait que le moment partagé sera agréable. Ce n’était pas le cas ici.


mardi 11 novembre 2014

On se revoit dans deux ans !


Alors que je suis en train de préparer le matériel nécessaire à la réalisation de son vaccin anti-grippal, la petite mamie me dit :

- Oui, c'est vrai que j'ai dis à votre collègue que je préférais que ce soit vous parce que l'année dernière vous ne m'aviez pas fais mal, je n'avais rien senti !

... Je la vaccine et nettoie ma paillasse, et alors qu'elle se rhabille elle me dit bien déterminée :

- L'année prochaine, je prendrai rendez-vous avec votre collègue parce que j'ai senti la piqure !

Comment vous dire... Ça reste une aiguille ! Bon courage à mon collègue l'année prochaine ! ^^
Mon petit doigt me dit que je la reverrai dans deux ans ! ^^

dimanche 9 novembre 2014

Et pendant ce temps là… Une petite envie de foie gras.



Cet après midi, alors que je faisais des courses rapides dans le Supermarché où tous mes patients vont :
- Ah bonjour l'infirmière ! Vous faites quoi de beau ?

...Ça semblait pourtant évident, j'ai préféré couper court à la discussion...
" Bah des p'tites courses ! ^^ "

... C'était sans compter le regard furtif de mon patient sur l'unique article que je tenais dans les mains... Un morceau de foie gras (les envies de foie gras ça se contrôle pas en cette période de fin d'année !)... On va encore dire que les libéraux sont des nantis ! ^^ ...