vendredi 10 juillet 2015

Coup de coeur # 7 : un coup de foudre sur votre tête !


Un p'tit coup de cœur par ci par là ne fait pas de mal et comme je vous aime fort mes p'tites chatonnes-mignonnes (oui, aujourd'hui pas de "chaton-mignon", je donne dans la femelle car c'est un article à 200 % nana que tu as sous les yeux genre "blog girly super hype, limite bankable tellement il est à la mode tu vois" ^^), j'ai de quoi vous éclairer le cœur et la tête en vous offrant un coup de foudre capillaire, ouais, rien que ça !


"Foudre Turbans" 
Bam! Le ton est donné et vous risquez de tomber amoureuse de ses créations !



Perdre ses cheveux quand on a déjà à subir des chimio', à supporter des rayons et à botter le cul potelé d'un cancer c'est vraiment comme la cerise pourri sur le gâteau dégueulasse.

Certaines décident de se laisser la boule à Z, d'autres optent pour les prothèses capillaires, pas toujours esthétiques et difficilement supportables les jours de grosses chaleurs et de grands vents. D'autres enfin choisissent les turbans, les bonnets et les bandeaux. Oui mais voilà, les produits proposés sont souvent aussi folichons qu'un bon vieux Derrick. Du gris, du noir, du velour... Joie ! Le genre de produits transformant ta tête imberbe en une cible sur laquelle serait marqué "cancer". Mais j'ai peut-être trouvé la solution qui fera passer ton bandeau pourri de chimio en un accessoire de mode.

" Il y avait très peu de motifs et quand il y en avait, on aurait dit qu'ils sortaient tout droit des seventies !". La créatrice c'est elle, Mari Shindo, une nana qui s'est fixé comme objectif de colorer les têtes des femmes ayant perdu leurs cheveux. Sortie du monde de la bijouterie, elle décide alors "d'imaginer des bandeaux beaux, tendances, originaux mais surtout confortables, qui tiennent en place, même la nuit ". Alors elle créé "Foudre Turban". Mari s'acharne, fait tester ses créations par les plus concernées, modifie pour rendre beau et confortable et va jusqu'à inventer ses propres modèles de turbans adaptés aux patientes sous chimio : le bandeau Scratch et le turban Bigband.



Mari l'a bien compris : la confiance en soi passe par la tête et par l'image qu'on reflète à l'autre et que l'on garde de soi-même : "Je pense qu'un peu de fun dans le contexte de l'alopécie mais surtout de la chimio ça fait du bien, et c'est ce que mes clientes recherchent. Surtout par exemple quand elles ont des enfants. Ils préfèrent voir leur maman avec des perroquets multicolores sur la tête qu'une sorte de sac informe et terne..." 
 
Une fois lors d'un soin, une patiente m'a raconté que la perte de ses cheveux avait été  le plus difficile dans le vécu de son cancer. C'était ce qui faisait dire aux gens qu'elle était malade. C'est finalement ce qui se voyait le plus. Elle touillait son café en se grattant la tête. Son bonnet en velours gris la démangeait.

"Chaque fois qu'une cliente m'écrit ou m'appelle pour me dire qu'elle est contente d'avoir trouvé mon site, qu'elle désespérait jusque là avec un foulard moche ou qui glisse, ça me re-motive pour travailler encore mieux !"
Pour celles qui se dirait qu'un bandeau est certainement aussi facile à enfiler qu'un leggings deux tailles en dessous, Mari à penser à tout en proposant de nombreux tuto sur son site internet. Elle va même plus loin en diffusant des conseils beauté à adopter pendant la chimio (comment dessiner ses sourcils et corriger son teint pendant la chimio, le soin des cheveux, le casque réfrigéré... Tout un programme d'info' bien ficelé).


C'est de la création française, c'est fait avec les mains et le cœur, et c'est en édition limitée... De quoi te pailleter l'estime de soi et se prendre un agréable coup de foudre sur la tête non ? ^^ 

>> Site marchand de Foudre ! : http://foudre-turbans-shop.com/ 

(Juste comme ça pour éviter tout malentendu... Ni argent, ni cadeau, ni pot-de-vin, ni backchich, je n'ai pas été corrompue pour rédiger cet article ! ^^)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour le petit mot ! ^^