mercredi 8 mars 2017

Coup de gueule infi' #27 : Ne nous oubliez pas.





" (...) Je sais pas ce qu'attendent les politiques, je ne sais pas ce qu'attendent les médias pour vraiment s’intéresser à nous mais il va vraiment falloir qu'ils comprennent quelque chose : c'est que vous ne pouvez pas vous passer de nous. Parce que quand vous venez au monde, c'est entre les mains des soignants que vous venez sur terre, parce que quand vous êtes malades c'est nous que vous avez à vos côtés, quand un de vos proches est en train de terminer ses jours c'est nous qui nous occupons de lui et quand votre vie se terminera, c'est nous que vous aurez à vos côtés."

Comme dit une des nanas qui me suit sur Facebook : "Quand Charline se met derrière l'écran c'est que rien ne va plus vraiment !", du coup voici une vidéo coup-de-gueule.

Une qualité aussi pourrie que les mots sur lesquels j'accroche et le cœur aussi lourd que le manque d'intérêt des médias à notre encontre... Mes chatons, je suis fatiguée et un peu triste aussi. Je n'ai pas eu le cœur à écrire ce soir. Alors j'ai retourné mon téléphone et je lui ai parlé. Comme si je lui parlais à elle, à lui et puis à toi. Parce que je suis épuisée qu'on ne nous entende pas, mais que, malgré tout, parce que j'ai encore envie d'y croire...

4 commentaires:

cloc a dit…

des prrrr de chaton... les médias n'en ont rien à foutre, le malaise des soignants ce n'est pas vendeur. à part la révolution ou l'étouffement lent et sordide, je ne vois plus trop d'issue. mais des prrrr de chaton quand même.

stean a dit…

On ne vous oublie pas, comme nous n'oublions pas tous ceux qui souffrent dans leur travail. Mais que faire? Nous sommes liberalisés par ces milliardaires qui trouveront toujours qq'un pour les soigner.
Et l'avenir, Macron/Le Pen, qu'en dire, les banques ou le fascisme. Et les français manipulés par les médias.
Alors, ressortir les baïonnettes? se faire massacrer par les CRS? je ne vois pas, notre ennemi est informe et impersonnel, ce sont nos homologues américains qui cotisent pour leur retraite et qui veulent du rendement!.
Pour ma part j'espere que mes enfants ne feront pas d'enfant et que ma famille de devra pas supporter ces inégalités et ce monde qui se meurt.
triste hein mais c'est aussi mon sentiment ces derniers temps. Malgré tout nous avons des loisirs, de la nourriture, un logement, des vacances, et nos dirigeants nous distraient avec la télé, le cinema, les jeux d'argent etc...
allez courage fuyons.

colibrirossi a dit…

Vous m'avez fait pleurer ce soir.Je viens de voir votre vidéo et elle est criante de vérité. Je suis lasse de tout cela. Mais je ne me vois pas me dire que demain je n'irais pas travailler. Avec un peu de chance, je ne me ferais peut être pas insulter. Et si c'est un bon jour, j'aurais peut être droit à quelques Bonjour, merci et au revoir..
En attendant on vous souhaite une bonne fin de semaine, et courage! La roue tourne toujours...

Unknown a dit…

Un grand bravo pour la vidéo, infirmière également j'ai travaillé mardi, j'avais une semaine avant la grève déjà mon ordre de réquisition...Sans malheureusement connaître les motifs de la grève. .. desolation

Enregistrer un commentaire

Merci pour le petit mot ! ^^