vendredi 22 mai 2015

Coup de coeur infi' # 6 : Le gang des mamies graffeuses !

 

Comment créer une connivence entre une petite mamie qui s'ennuie et de jeunes graffeurs cherchant à faire connaitre leur art ? 


Elles s'appellent Dolorès, Luisa ou Margarida, mais elles sont bien plus nombreuses, presque une centaine. Elles font toutes parti d'un collectif appelé "LATA 65", et une chose est sûr, elles ne s'ennuient plus depuis qu'elles ont découvert quoi faire avec des ciseaux, des pochoirs et des bombes à graffiti. 

(photo de Rui Gaiola )
 

Sous couvert des conseils de street-artists, le gang de mamies envahi régulièrement les rues de Lisbonne pour égayer les murs et redonner des couleurs à certains quartiers délabrés.

(photos de Rui Gaiola et Rafael Marchante )

(photo de Pedro Seixo Rodrigues )


Au delà de l'aspect esthétique indéniable et du réel défouloir que doit représenter cette activité pour ces séniors hors norme, on peut saluer l'effort pour deux générations de se réunir autour d'un art que tout semblait opposer ! Respect !


(photos de Rui Soares )


 Pour plus d'info sur LATA 65, n'hésitez pas à parcourir leur page Facebook !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour le petit mot ! ^^