vendredi 3 avril 2015

A Pâques, on court après les oeufs, mais pas que !



Alors que certains, en ce Week-end de Pâques, iront courir dans leur jardin à la recherche de leurs œufs au chocolat, d'autres feront comme moi aujourd'hui : "Courir après leurs patients ! "

Entre celle qui était absente alors que je sonnais à sa porte en m'obligeant à me retourner pour chercher qui m'appelait, et alors que je l'entendais depuis l'autre côté de la place clamer mon prénom et me crier : "Nan, mais euh le pansement on le fera ce midi !"... Avant de s'engouffrer à nouveau dans le café du bourg...

Entre un autre qui devait se présenter au cabinet mais qui n'a jamais franchi la porte parce que : "Ah oui, nan, mais en fait comme je suis malade, donc bah je peux pas avoir l'injection prévue"... Mais qui n'avait pas compris que je n'étais pas extralucide au point d'anticiper les état grippaux de mes patients.

Et enfin, pour finir, celle qui n'était pas chez elle pour sa perfusion d'antibiotiques (que j'avais fais exprès de garder en toute fin de tournée, pour prendre le temps pour elle) et qui n'est arrivée qu'1h30 plus tard parce que son chirurgien et son anesthésiste avaient chacun 30 minutes de retard, ce qui m'aura obligé à finir bien plus tard que prévu...

Heureusement pour moi, je suis tout de même un chouille claire-voyante pour profiter du retard de ma dernière patiente et m'offrir une pause "chouchou-calorie" chez mes boulangers préférés. Ils en ont profité pour me donner en totale exclu quelques exemplaires des tous derniers cakes au chocolat et vanille à tester chez moi ce week-end !
{ miam }


Une tournée qui se termine le ventre plein et le cœur sucré. Une mise en bouche avant cette fin de semaine de repos chocolatée ! ^^



2 commentaires:

chaourcinette a dit…

heureusement que ça se termine sur une note sucrée...car franchement, c'est des coup à retourner sous la couette !! t'es pas un peu trop gentille toi ???
Joyeuses Pâques !!

c'est l'infirmière a dit…

"Trop" j'en sais rien, "gentille" j'espère... En l'occurrence, je ne pouvais pas priver ma patiente de sa perf' et lui faire payer le retard des deux médecins. Pour celle qui a préféré se prendre un café plutôt que de recevoir son soin... J'avoue, j'aurai pu la planter le midi ! ^^ "Trop gentille " ^^

Enregistrer un commentaire

Merci pour le petit mot ! ^^