vendredi 20 mars 2015

La pluie n'éclipsera pas mon "Unicorn Powa !"

 

J'étais un peu déçue en ouvrant mes volets ce matin, le ciel était couvert. J'allais devoir attendre la prochaine éclipse solaire dans 67 ans et espérer que d'ici là, je n'aurais pas perdu au Shifumi avec la grande faucheuse. Une éclipse solaire sans soleil, la loose. Et il pleut, méga-loose.
Mon réveil avait sonné mon septième jour travaillé non-stop. J'étais bougon et le temps n'était qu'une excuse supplémentaire pour faire un pied de nez à la nouvelle du jour entendu à la radio : c'était la journée mondiale du bonheur. Chouette. 

Et puis je me suis posée et j'ai bu dans mon super-mug "Rien est impossible". Je me suis calmée et j'ai décidé de mettre de l'eau dans mon thé, façon de parler, mais surtout parce qu'il était trop chaud. 
Devant l'évier et la fenêtre, je me suis mise à regarder mes poules en liberté dans le jardin. Elles étaient trempées et n'en avaient rien à faire de la pluie et de cette éclipse foireuse. Je les observais gratter la pelouse, picorer les petits insectes et se foutre totalement de ce qui était en train de se jouer à des milliers de kilomètres au dessus de leur micro-cerveau. J'ai alors pris la décision de faire comme elles et d'être une poule mouillée pour la journée. Quitte à être trempée sous la flotte, autant voir le bon coté des choses et aborder les évènements avec tout le recule que le permettrait mon nouveau statut de gallinacé en herbe, le micro-cerveau en moins.

- Aïeuu ! 
Ça c'était moi me frottant le crâne alors que je sortais de chez ma patiente. Le genre qui parle beaucoup d'elle. Le genre qui parle tout le temps des mêmes choses pour en revenir toujours à elle. Le genre de patiente qui rendrait n'importe quel soignant impatient, cherchant à fuir le domicile pour finir par se prendre sur le crâne un objet volant non identifié à vous donner mal à la tête. 
Mais le coup que je venais de prendre sur le crâne n'avait rien à voir avec sa logorrhée aromatisée au pastis. Non, c'était tout autre chose, c'était un os. Un os de poulet. J'ai levé les yeux au ciel et j'ai regardé les nuages : il pleuvait des os. Non loin de là, posé sur une gouttière se trouvait un merle. Je lui ai dit : "C'est toi ?". Il a penché la tête sur le côté et je me suis senti l'âme d'une Blanche-Neige, communiquant avec les animaux de la forêt. Sauf qu'elle, ne se faisait pas assommer par la faune locale. J'ai failli maudire le volatile cannibale, et j'ai repensé à mon mug et à mes poules : "Joie, bonheur et merle assommeur !". J'ai écrasé l'os d'un coup de pied pour lui épargner l'effort de viser une nouvelle tête et lui ai souhaité bon appétit.


Il est 10h45, l'éclipse solaire se devine à travers les nuages par l'assombrissement soudain du ciel et par les 6°c extérieur. Il fait froid, il fait noir et il pleut : "C'est normal c'est dans le dicton, c'est une semaine sainte !". J'en apprend tous les jours sur la logique chrétienne. Nous sommes le 20 mars mais on se croirait un 20 novembre, entrainant une subite envie d'acheter des chrysanthèmes pour aller rendre visite à la pierre la tombale de mes grands-parents. Mais j'ai bu une nouvelle gorgée de "Unicorn Powa" et j'ai pris la décision de faire la nique aux saints ayant pour objectif de nous pourrir la météo. Et puis j'ai repensé à tous ceux qui avaient fais des stocks de lunettes "spécial éclipse" espérant les revendre plus cher lorsque les commerces seraient en rupture. Et je me suis dis qu'il n'y avait pas que les saints qui étaient franchement tordus.

" Wouhou ! C'est le printemps ! "
Toute ma tournée n'a été que de petites contrariétés avortées par les nombreuses gorgées de mon super mug et par l'image de mes poules et de leur micro-cerveau. Mais peu importe, c'est le printemps et derrière les nuages il y a un soleil radieux. 
Aujourd'hui, il parait que c'est la journée mondiale du bonheur alors peu importe les saints qui font pleuvoir, les crétins qui ont acheté des lunettes en masse et les éclipses qui nous cachent le soleil, cette journée était pourrie mais parfaite ! 

Bon week-end à toutes et tous ! ^^


1 commentaire:

chaourcinette a dit…

En te lisant je rigole ! tu es bien plus drôle que toutes les éclipses du monde !! chez moi, elle était visible, puisque grand soleil....j'y ai jeté un coup d'oeil, sans lunettes magiques et j'ai plus rien vu pendant 30 secondes !! bon sang ! c'est puissant !!
Ma voisines avait 4 poules sous mes fenêtres....et parfois, je les maudissais car elles choisissent souvent de pondre au moment où je fais les plus jolis rêves...Il y a un mois, cette voisine (88 ans) est tombée le soir en allant leur filer à manger...(enfin, je suppose hein?) Malheureusement, elle n'a pas pu se relever et la pauvre a passé la nuit dans le froid....hypothermie...les pompiers l'ont amenée à l’hôpital... depuis, les poules ont disparu...passées à la casserole?? sais pas!! mais c'est bizarre, elle me manquent !!!
et le printemps est là !! si! si ! j'te jure !!!

Enregistrer un commentaire

Merci pour le petit mot ! ^^