samedi 21 mars 2015

Ma fille n'a aucun sens du figuré.




Moment d'une relation intense entre une mère infirmière libérale - enceinte - tout juste réveillée - enfin en repos - bien claquée - mal épilée [rayer les mentions inutiles] et sa fille pas du tout fatiguée, de deux ans et demi :

- Tiens poussin, mets ta main sur mon ventre, là... Comme ça... Oh ! Tu as senti ta sœur ?!

... Et là, elle me sent le ventre : "Non maman, ça sent rien..." -_-

Ça m'a rappelé mon premier stage de psychiatrie. J'avais alors compris que j'allais devoir trouver d'autres phrases que "Se couper les cheveux en quatre" ou "Mettre sa main au feu"  pour illustrer mes propos lors d'un atelier tarte aux pommes, au risque de voir le sang gicler, le centre psy' incendié et des mèches de cheveux éparpillées un peu partout...

'Viens de me rendre compte que ma fille avait le même sens du figuré que mes patients psychotiques... Je commence à m'inquiéter quand ? ^^

1 commentaire:

chaourcinette a dit…

le sens figuré...est carrément une matière à enseigner à l'école !! je suis sure qu'il y a eu des guerres de déclarées rien qu'avec du sens figuré !!!
moi je te conseille de lui mettre ton stéthoscope sur les oreilles et de tenter de trouver le coeur de sa petite soeur....et si elle entends les borborygmes de ton estomac criant famine, dis lui que c'est le bébé qui lui parle !! lol ! nan ! j'rigole!

Enregistrer un commentaire

Merci pour le petit mot ! ^^